La dette odieuse de l'Afrique

Comment l'endettement et la fuite des capitaux ont saigne un continent

By Leonce Ndikumana, James K. Boyce

Dans La dette odieuse de l'Afrique, Boyce et Ndikumana revelent le fait choquant que, contrairement a la perception populaire comme quoi l'Afrique ponctionne les ressources financieres de l'Occident, le continent est en fait un creancier net du reste du monde. Le volume de la fuite des capitaux de l'Afrique est remarquable : plus de 700 milliards de dollars au cours des quatre dernieres decennies. Toutefois, les actifs de l'Afrique detenus a l'etranger sont prives et caches tandis que ses dettes exterieures sont publiques, dues par les peuples africains a travers leurs gouvernements. Leonce Ndikumana et James K. Boyce demasquent les liens intimes entre les prets etrangers et la fuite des capitaux. Plus de la moitie de l'argent emprunte par les gouvernements africains dans les dernieres decennies a " fuit " dans la meme annee, une partie importante etant deposee dans des comptes prives dans les memes banques qui ont fourni les prets. Entre-temps, le service de la dette continue a drainer les ressources rares de l'Afrique, reduisant ainsi les fonds disponibles pour la sante publique et d'autres besoins de base. De facon provocatrice, les auteurs proposent que les gouvernements africains devraient repudier ces " dettes odieuses " dont leur peuple n'a tire aucun avantage et que la communaute internationale devrait aider dans cet effort. Un livre indispensable pour quiconque s'interesse a l'Afrique, son avenir et ses relations avec l'Occident.


208 pages

Publication Date: 4/9/2013
Format: Paper
ISBN: 9782359260229